Le 1er juin des écritures théâtrales jeunesse

Une journée dédiée aux écritures dramatiques pour l'enfance et la jeunesse.

En juin : Rejoignez-nous à Besançon et Lons le Saunier !

 

À Côté Cour, nous avons à cœur de mettre en lumière le travail des autrices et des auteurs d’aujourd’hui à travers toutes nos actions vers le jeune public. Participer chaque saison à ce temps fort dédié à ces écritures pour l'enfance et la jeunesse, c’est vouloir vous inviter, petits et grands, à ressentir le théâtre d’aujourd’hui et sa portée poétique.

 

Du 2 au 4 juin, nous partons pour un voyage sensoriel dans les écritures et vous êtes les bienvenu·e·s !

 

À Besançon, Estelle Savasta et Sylvain Levey composeront le duo d'auteurs jeunesse qui vous feront découvrir de nombreux textes autour de la nourriture - en écho à "Gros" de Sylvain Levey - , dans des lieux ou des situations parfois insolites... A vélo, en mangeant ou "juste" en écoutant, le théâtre se vit tout le temps !

 

La Compagnie La Tortue se joindra à nous pour une lecture en jardin à Palente et

nous irons ensuite à Lons le Saunier, à l'Atelier de l'Exil, pour que résonne jusque dans la Jura, les mots d'Estelle Savasta !

 

 

 

PROGRAMME COMPLET

 

- Dimanche 2 juin -

 

11h30 / Lectures impromptues - Marché Rivotte - (Place des jacobins)

14h30 / Balade - Lectures à vélo dans la boucle - Départ Porte Rivotte : Détails du parcours ici  (Annulation en cas de forte pluie).

 

 

- Lundi 3 juin -

 

9h-11h30 / Atelier avec les deux auteurs - École Dürer  - Échange de recettes entre élèves et personnes âgées.

Les élèves d’une classe de l’école et des résidents du foyer autonomie Les Hortensias à Planoise mèneront ensemble, en compagnie d’Estelle Savasta et de Sylvain Levey, un travail d’écriture participatif autour du thème de la nourriture et de l’alimentation qui se terminera par une lecture du texte produit, à l’école, à 16h.

 

 

14h / Lecture de "Mongol" de Karin Serres, par Delphine Noly- Cie La Tortue  Jardin partagé des Orchamps (18b rue Hector Berlioz)

18h30-20h / Lecture croisée de "Gros" par Sylvain Levey et "Hic & Nunc" par Estelle Savasta Kiosque du Parc Micaud (Av. Droz)

(Replui Salle Mandela)

 

 

- Mardi 4 juin -

 

11h30-13h / Lectures impromptues - Marché Beaux Arts et restaurants à proximité (Place de la révolution)

19h / Lecture de "Gros" par Sylvain Levey - HôpHôpHôp (7, place St Jaques)

19h30 / Lecture de "Traversée" par Estelle Savasta  - L'Atelier de l'Exil à Lons le Saunier (135 Pl. du Maréchal Juin)

 

Les textes qui seront lus en 2019...

"Gros" de, et par Sylvain Levey.

40 textes de 1 minute et 30 secondes qui constituent une biographie de l’auteur où il parlera du monde et de son indice de masse corporelle en évoquant Michel Platini, son goût pour le beurre, la montée du front national, sa hantise des pommes, François Mitterrand, ses premiers amours, sa peur de la mort et la naissance de ses enfants.

 

"Hic & Nunc" de, et par Estelle Savasta.

Candide est un jeune apatride en exil. Porté par son amour pur pour Cunégonde, il va se confronter aux tourments de notre monde contemporain qui ne ressemble en rien à ce qu’on lui avait dit. De bonnes en mauvaises rencontres, il passe progressivement d’une enfance insouciante et crédule à la sagesse d’une maturité. À qui se fier ? En quoi croire ?

Une adaptation de Voltaire pour une histoire d’aujourd’hui, à la croisée de deux langages, où la candeur devient malicieuse pour résister à la noirceur du monde.

 

"Traversée" de, et par Estelle Savasta.

Depuis sa naissance, Nour vit avec Youmna. Youmna est belle, douce et sourde aussi. L’une parle avec des mots et l’autre avec des signes. Et elles se comprennent toujours. Nour vit la peur au ventre, la peur de devoir quitter Youmna qui devra la laisser partir le jour venu, elle a promis. Ce jour est arrivé, Nour s’en va rejoindre sa véritable mère, partie il y a bien longtemps pour construire un ailleurs meilleur, dans un pays où les filles ont le droit d’aller à l’école et d’avoir un métier. Guidée par des passeurs, comme tant d’hommes, de femmes et d’enfants aujourd’hui...

 

"Mongol de Karin Serres - Par Delphine Noly - Compagnie La Tortue (25).

L'art au sens large nourrit l'âme.

"Les enfants ont autant besoin d'art, de belles histoires, de poèmes et de musique que d'amour, de nourriture, de plein air et de jeu." L'écrivain Philipp Pullman évoqua même la possibilité d'inscrire un nouveau droit dans la convention des droits de l'enfant : le droit à la culture. L'âme des enfants et des plus grands peut réellement dépérir quand elle est privée d'art. Alors, profitons du 1er juin pour prendre le temps de sentir le goût et la saveur des mots, nourrir notre cœur, notre être intime et notre âme, partager un moment autour d'un repas d'écriture et de réflexions, d'émotions , de sensations...

 

La pièce de théâtre de Karin Serres "Mongol" où Ludovic, harcelé à l'école se met à dévorer des livres sur la Mongolie. Le texte, les livres et la connaissance deviennent pour le garçon un refuge, mais constituent aussi la nourriture qui lui donneront la force de se camper sur ses deux pieds et de dire stop à son harceleur."

 

 

Nous entendrons aussi des extraits des textes suivants, véritables coups de cœur des deux auteurs invités !

 

« Mon chien-dieu » de Douna Loup

 

« Journal de grosse patate » de Dominique Richard

 

« Bouli Miro » de Fabrice Melquiot

 

« Moustique » de Fabien Arca

 

« Jojo au bord du monde » de Stéphane Jaubertie

 

« Bouboule et Quatzieux » de Philippe Gauthier

 

 


En savoir plus sur cet évènement...

 

Notre équipe propose chaque saison des actions qui s'inscrivent dans cette journée-évènement, coordonnée au niveau national par Scènes d'enfance - ASSITEJ France.
Pourquoi un évènement autour de ces écritures ?

Exigeantes, audacieuses, inventives, drôles, engagées, foisonnantes, ces écritures, dans leur grande variété, constituent aujourd’hui un véritable répertoire de textes de théâtre, dont la portée poétique touche les enfants comme les adultes.

 

 

 

En quoi cela consiste ?

Le même jour, sur les plateaux de théâtre, dans les écoles, les médiathèques, les librairies, les conservatoires, à la radio, au coin d’une rue, … Des lectures, des levers de rideaux, des fanfares textuelles, des rencontres avec des auteurs, des tables rondes, des festivals, des goûters -lectures… Une multitude d'événements sont mis en place pour partager le plaisir de lire, dire et entendre ces mots qui nous parlent du monde et aident à grandir !

 

 

Qui peut participer ?

Structures culturelles, éditeurs et librairies, écoles et centres de loisirs, collectivités, services de l’Éducation Nationale, DRAC… Chacun/e peut participer à cette manifestation et mettre en place son événement pour le 1er juin.

L’objectif est de faire connaître largement ces écritures et leurs auteur/trice/s, fédérer et valoriser les initiatives de celles et ceux qui les font partager, favoriser de nouvelles collaborations et le travail en réseau autour des écritures théâtrales pour l’enfance et la jeunesse.