Edito...

Pour grandir, on me donne des bretelles et un carnet.

Un carnet pour écrire, et des bretelles pour m’accrocher.

Quand c’est trop dur à l’école, mon papa me dit « accroche-toi », alors je m’accroche à mes bretelles.


Pour grandir, je joue à écrire.

Je fais des histoires comme dans la vie, en plus beau ou en pire.

Je me raconte pour avancer.

Quand c’est trop dur, que je prends des gamelles, qu’on me remonte

les bretelles, je m’accroche à mon carnet.

A l’âge des boutons, je joue de l’accordéon, j’accroche ses bretelles, j’écris aux filles que je suis rebelle.

Et puis toute la vie, j'écris. Je fais des lignes, je laisse mordre à l’hameçon.

 

Aujourd’hui pour grandir, je monte sur une scène.

Je mets des bretelles pour jouer, aux enfants je donne des carnets.

Quand c’est trop dur dans la vie, mon papa me dit « accroche-toi ».

Alors je m’accroche à mon métier de raconter.

 

Nicolas Turon

Comédien, metteur en scène, auteur pour le jeune public :

Tempête de ciel bleu, 

A la porte et 

Fracasse ou la révolte des enfants des Vermiraux 

(Editions Lansman)

Côté Cour

a été créé,

et reste fédéré

à la Ligue de l'enseignement.


Côté Cour

est partenaire de

theatrecontemporain.net


Actuellement en tournée

Toi du monde

Cliquez sur l'image pour accéder au dossier d'accompagnement.

L'Ogrelet

Cliquez sur l'image pour accéder au dossier d'accompagnement.

Les 4° Rencontres de Théâtre amateur

Concours d'affiches 2015-2016

Cliquez sur l'image pour en savoir plus.